English Français

samedi 15 décembre 2007

Me revoila !!  ::  Les 4 saisons du vigneron

Quelques soucis informatiques, le manque d'inspiration, les vinifs et la mise en place de la commercialisation des cuvées 2004 sont à l'origine de mon silence.
Une petite rétrospective s'impose pour ce millésime 2007. Apres un printemps bien arrosé, quelques foyers de mildiou sont apparu , vite jugulé par trois traitement à base de cuivre et le soleil de juillet les nuits fraiches sans rosée matinale ont eux raison du champignon ( ou de l'algue?) préféré des vignerons.
Tout laissait pr√©voir une r√©colte pr√©coce digne des plus grand mill√©simes du Languedoc, mais voila qu'√† partir du 15 Ao√Ľt, √† la place de straditionnels orages, c'est le Mistral qui pendant huit √† dix jours, sans faiblir, a mis √† mal les vignes du Domaine implant√©es dans le roc et les conditions extr√™mes de la garrigue Languedocienne.
Tel la chêvre de M Seguin, elles ont résisté jusqu'à épuisement et perdu leurs feuilles au moment ou la météo annonçait la pluie salvatrice.
C'est plus de deux hectares de syrah plant√©e en 2002 que nous n'avons pas vendang√©, la pluie enfin venue, a permis aux ceps de survivre mais la maturit√© des quelques grappes qu'il porte, br√Ľl√©es par le souffle du vent, a an√©anti l'espoir d'une vendange digne de porter haut les couleurs de Sigaliere, laissant ainsi , pour le bonheur des grives et autres passereaux, un an de travail.
La partie des vielles vigne que compose l'essentiel du domaine, a mieux résisté du fait de son enracinement tres profond, elle a produit des grappes bien mures et bien dorées, beaucoup de rigueur dans la cueillette et dans le travail des jus dans la cave, quelques éssais"d'épépinage" pour améliorer la finesse des tanins et nous reparlerons de ce millésime dans deux ou trois ans .
Pour changer de sujet, ou peut être par convergence de pensée, je ne résiste pas à l'envie de transcrire ces lignes notées je ne sais dans quel bouquin dernièrement lu .
"Ceux qui se retirent d'une societe caractérisée par la puissance, la cupidité et l'ambition voient le salut comme le produit de la vertu et de l'effort.
Cependant la satisfaction douloureuse que l'utopiste ressent devant la ruine et le déclin du monde ne peut jamais tout à fait s'accomoder de la piété"
bONNE REFLEXION.

Auteur : André Moulière @ 09:39



Production du Domaine
Calendrier
« d√©cembre 2007 »
lunmarmerjeuvensamdim
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
Langues
  • en
  • fr
  •  
    Liens
     
     
    Propulsion

    Dotclear