English Français

L'appel du 11 Novembre

Les sujets de discutions ne manquent pas, et pour une petite exploitation comme la mienne ou il faut tout gérer, l'esprit est souvent pollué par la réglementation, son respect dans son évolution, toute la paperasserie déclarative aux organismes qui nous surveillent au travers de fonctionnaires zélés, souvent soucieux d'en remettre une couche pour justifier leurs salaires.
Il faut suivre l'évolution des statuts de nos AOC qui semblent vouloir s'orienter, enfin, vers plus de respect du terroir, laissant ainsi une chance aux produits originaux, expression du triptyque ,terre, climat, homme.
Paradoxalement , l'institut élargit de plus en plus le cercle des élus et le consommateur y perd ses repaires .

Autre sujet qui occupe l'esprit du vigneron, c'est la conquête de nouveaux marchés à l'export.
L'organisation que cela suppose, fait que les petites structures ne peuvent êtres présentes sur les marchés ou il y a vraisemblablement de la demande .
Pour avoir participé à différents salons à l'étranger organisés par Septimanie Export, ce sont des salons ou une seule personne représente l'ensemble des vins, et le dégustateur peut entrer en contact avec le producteur via internet si le produit lui plait!
La formule est bonne pour faire découvrir nos produits à moindre frais, il reste à mettre en place la formule pour les vendre, et la, il y a loin de la coupe aux lèvres car pour chaque pays une approche différente de la technique de vente .
Je revendique mon statut de paysan/ vigneron, pour bien faire mon métier j'ai besoin d'y consacrer beaucoup de temps, je peux de façon ponctuelle, accompagner mon produit et servir de support à l'acte de vente , mais mon métier n'est pas la vente , il y en a qui ont fait des études pour cela et c'est jeter de l'argent si on ne structure pas mieux ces actions de promotion à l'étranger et si on n'exploite pas mieux les contacts qui s'établissent au cours de ces mini-salons, c'est comme si apres avoir fait l'essentiel du travail dans mes vignes , je ne les vendangeais pas.
Je ne peux étre à la fois au four et au moulin, et comme cela fait plusieurs fois que je lance un appel pour une organisation commune et qu'apparemment la mayonnaise ne prend pas, je lance l' appel en direction de ceux qui organisent si bien les Test-Marché, Mesdames , Messieurs de Septimanie Export, penchez vous sur mon problème, guidez moi, guidez nous, et cela au cas par cas et selon le pays, car s'il nous faut consacrer trop de temps à la découverte de nouveaux marchés , nous ne serons plus dans nos vignes à exercer ce que nous savons faire , mettre dans une bouteille l'expression d'un terroir!

Rédigé parAndr√© Mouli√®re -  samedi 11 novembre 2006 à 18:19
Commerce du Vin :: #77 :: Fil RSS des Commentaires

Trackbacks

Aucun trackback

Trackback are closed for this post

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.


Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

Production du Domaine
Calendrier
« novembre 2006 »
lunmarmerjeuvensamdim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930
Langues
  • en
  • fr
  •  
    Liens
     
     
    Propulsion

    Dotclear