English Français

Contre vents et marées

Rester vigneron pour "sangtifier" le vin !!!!

Les attaques répétées contre la plus hygiénique des boissons et la diabolisation du sang de la terre portent leurs fruits.

Il devient de plus en plus difficile de faire déguster nos produits même si nous expliquons que quelques centilitres de vin ne peuvent prêter à conséquence et que les "oenophiles" sont de plus en plus professionnels et "crachent", les amateurs culpabilisent et ont peur de se faire traiter d'alcooliques à force de voir à la télévision d'éminent docteur et professeur régler leur problème avec l'alcool à travers le vin.
C'est aussi le cas de ce journaliste, ex-ivrogne "qu'il dit", pour vendre son livre est pret à dire n'importe quoi, même à mettre en avant la santé publique, alors qu'il s'en fout complétement, oui, il veut vendre son bouquin!!!

Que faire pour expliquer que depuis la nuit des temps l'homme a besoin de s'octroyer des moments de plaisir, il a besoin avec des amis, avec sa famille, de trouver le lien qui va créer ces moments de convivialité propices à la confidence, à l'ouverture vers l'autre.

Qui mieux qu'un vieux millésime peut créer cette ambiance ?

Ce symbole que les chr√©tiens v√©n√©rent le Dimanche, ce nectar que certains sont pr√™ts √† payer √† prix d'or n'a pas , c'est vrai, une importance vitale dans l'alimentation de l'homme, mais soyons objectifs : on nous parle que l'alcool est responsable de 10% des accidents du travail, soit, mais dans ces 10%, quelle est la proportion des accidents provoqu√©s par l'absorption de vin ???Et les 90% restants ? ils sont d√Ľs √† quoi ?

En se servant du vin pour communiquer contre les méfaits de l'alcool, nos éminents pourfendeurs de la joie de vivre se privent d'un allier qui est utilisé dans d'autre pays pour atténuer les ravages provoqués par l'alcool, car une consommation réguliere de vin de façon raisonnable avec de bon produits, n'engendre pas nécéssairement des populations d'ivrognes.

Méfions nous des personnages qui veulent à tout prix nous rendre parfaits et centenaires en bonne santé, au lieu de s'attaquer aux causes qui engendrent des excès répréhensibles relevant de la pathologie. Aucune mesure n'aura d'effet sur celui qui se "bourre la gueule" à l'eau de cologne, qui se goinfre de gateaux ou de foie gras : même l'eau prise en grande quantité peut être nocive et oui!!! l'eau.

Oui l'excès tue, tous les excès !

Restons vigilants, à force de vouloir nous préserver des dangers de la vie, quelques "gugusses" mal dans leurs baskets, ne font qu'une analyse partielle et ne font apparaitre que le coté négatif de ce qui est leur fond de commerce. A mon avis, ils feraient bien de balayer devant leur porte car je suis sur que tout n'est pas parfait dans leur vie de donneurs de leçons.

Je suggère à ces messieurs de prendre un verre de vin qui leur ouvrira les yeux sur les causes qui provoquent l'alcoolémie, qui leur permettra de faire une rétrospective de ce qui été un vrai fléau il y a cinquante ans, et élargira leur champ de vision sur la vraie misère actuelle et de nous laisser gérer notre vie "d'oenophile" en bon Gaulois

Rédigé parAndr√© Mouli√®re -  mardi 13 d√©cembre 2005 à 10:28
Général :: #32 :: Fil RSS des Commentaires

 ,  

Trackbacks

Aucun trackback

Trackback are closed for this post

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.


Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

Production du Domaine
Calendrier
« d√©cembre 2005 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031
Langues
  • en
  • fr
  •  
    Liens
     
     
    Propulsion

    Dotclear