English Français

Les vignes dans le roc


Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins

Notre bon Lafontaine ne devait pas connaitre la garrigue, pour elle , c'est le fond qui manque le plus .

Pour implanter une vigne dans  ce type de sol, il faut préserver la configuration des plaques calcaire.
En effet, il est bien rare que leur disposition dans le sol soit horizontale, du fait de la pression exercée par le socle en se soulevant, elles sont toutes plus ou moins inclinées et séparées par une couche d'argile qui permet le passage des racines.

Il ne faut pas "chambouler"  l'architecture du sol, pour se développer plus rapidement, les racines de notre vigne vont emprunter les galeries crées par la végétation antérieure ou celles creusées au fil des siècles par les vers de terre vers des profondeurs qu'aucun engin mécanique ne peut atteindre.

Imaginez les racines d'un cep de vigne retrouvant un passage dans la fine couche d'argile rouge se frayant un chemin vers les profondeurs à travers le minéral pour trouver  l'eau nécessaire à sa subsistance, l'eau chargée de cette "sustentifique moëlle minérale" des entrailles de la terre.

Le vin doit rester l'expression d'un terroir : au vigneron, par son travail, par son savoir, d'apporter le plus qui le distinguera des autres.

Le terroir ne peut s'exprimer que si il est vivant , les plantes , les fleurs , mes aussi les petits monticules de terre qui jonchent le sol dès que la température est favorable en surface, ce sont nos précieux alliés les vers de terre, qui creusent de nouvelles galeries. Leur présence en grand nombre est la preuve que la vie du sol existe et ils ne sont que la partie visible de la faune nécessaire à la transformation et à l'évolution de la couche superficielle de notre planète.
Les sols épuisés par les méthodes modernes de notre agriculture, ne sont que des supports, les plantes qu'ils produisent sont alimentées artificiellement et ont tendance à retourner vers leurs socle originel, il est bien difficile dans cette situation de parler de produits de terroir et du caractére spécifique à ce terroir, mais c'est tellement plus facile d'employer des méthodes modernes et de vendre du prix !!!!
Toute  cette faune et cette flore particulière à notre garrigue languedocienne joue un rôle essentiel pour la préservation de l'équilibre biologique, l'intervention de l'homme n'est pas toujours la bienvenue.
Prenons garde à ne point perturber cette belle organisation.

Découvrez  en humant un verre de ce précieux breuvage, les senteurs délicates, sa fraicheur minérale enrobée de tanins qui saura accompagnée vos repas entre amis, servir de trait d'union entre Epicure et vous, sera sa récompense.
AVEC MODERATION - BIEN SUR

Rédigé parAndré Moulière -  mercredi 16 novembre 2005 à 16:22
Connaitre Sigalière :: #30 :: Fil RSS des Commentaires

 ,  ,  ,  ,  

Trackbacks

Aucun trackback

Trackback are closed for this post

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.


Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

Production du Domaine
Calendrier
« novembre 2005 »
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930
Langues
  • en
  • fr
  •  
    Liens
     
     
    Propulsion

    Dotclear