English Français

vendredi 01 mai 2015

R√©sister  ::  G√©n√©ral

Si le 1er Mai est pour certain synonyme de fête du travail, il est pour les vignerons , période de beaucoup de travail!!.
Quand les fonctionnaires cueillent le muguet, les employés défilent sous la bannière de leur syndicat,d'autre,fêtent Jeanne d'ARC, sacrifiant ainsi aux traditions qui datent pour le muguet d'un certain Charles lx (9), pourfendeur devant l'éternel de paisibles protestants, et pour le travail, un certain PH Pétain,lui, il ne vous faisait pas défiler pour revendiquer, il vous faisait défiler pour mettre au pas (de l'oie) les travailleurs.

Pour me différentier des intellectuels et des techniciens, et comme ce salaud de Pétain m'a piquer ma fête, moi, je travaille toujours le 1er Mai

Auteur : André Moulière @ 16:24



samedi 16 ao√Ľt 2014

R√™verie  ::  G√©n√©ral

"J'aime les moments de solitude face à l'océan, la contemplation des vagues plus ou moins grosses et puissantes, finissant toutes piteusement sur la grève.
Allégorie de la vie, les hauts fonds calment leurs ambitieuses impétuosités.
J'aime la contemplation des eaux vives des torrents dévalant des montagnes, leurs symphonies, emportées par le courant à sens unique les accompagne pour
les noyer dans l'océan et me laisse mélancolique"


L'eau, élément indispensable à la vie, engendre la mélancolie dans sa contemplation.
Le vin, élément convivial et culturel en est l'antidote, donc,
Regardez l'eau, buvez du vin

Auteur : André Moulière @ 15:40



lundi 28 juillet 2014

SALONS DE L'AUTOMNE  ::  G√©n√©ral

Pour la Sigalière se profilent un certain nombre de salons cet automne. Peut-être un près de chez vous, venez nous y voir, nous vous accueillons toujours avec la même passion, la même soif de partager!!!

- le 28 septembre, Marché les Automnales à PRADES LE LEZ( 34)

- du 10 au 12 octobre: Fête des Vendanges de MONTMARTRE (75)

- du 24 au 26 octobre: 7ème salon du Vin et de la Gastronomie à ANTIBES ( 06)

- les 8 et 9 novembre: 16ème salon des Vins et des Produits du terroir à GAP ( 05)

- les 15 et 16 novembre: Salon des vins et des saveurs à POISSY ( 78)

- les 15 et 16 novembre: Foire des vins 2014 aux Caves du Bohey (Luxembourg)

- du 21 au 23 novembre: Salon des vins de WINTZENHEIM ( 68)

- du 12 au 14 décembre: Salon esprit du vin à LA SEYNE SUR MER ( 06)

Voilà une saison qui s'annonce prometteuse !!

Auteur : Marie Vins Sigalière @ 13:59



dimanche 27 juillet 2014

le temps passe trop vite  ::  G√©n√©ral

"Ne prétends pas trop.
Tu ne saurais qu'écrire.
Tes vers forcent mes pleurs
Tes gestes me font rire"
Déja, Termidor s'étire dans le temps.
Les grappes de la vigne sont encore un peu p√Ęle.
C'est en catimini que l'été fout le camp
Le soleil fatigué de ses longues journées
Doucement dans la nuit va prendre du repos
Fructidor murira les raisins saturés
Pour que Vendémiaire arrivé, nous puissions les cueillir

Auteur : André Moulière @ 16:16



jeudi 12 juin 2014

Journ√©e Portes Ouvertes au Domaine le 07 JUIN 2014  ::  G√©n√©ral

Le 7 juin 2014, sous la frondaison des grands arbres du Domaine de Sigalière, dans cet endroit propice au recueillement et au partage, la célébration du printemps et de la floraison des vignes a eu lieu en présence de 90 personnes.De beaux moments sous nos chênes... merci à ceux qui nous ont accompagné tout au long de cette soirée. Nous sommes heureux d'avoir pu partager cette émotion, dans le verbe et dans vos verres !!

Lire la suite

Auteur : Marie Vins Sigalière @ 12:44



mardi 20 mai 2014

Journ√©e Portes Ouvertes au Domaine le 07 JUIN 2014  ::  G√©n√©ral

Pour fêter l'approche de l'été, le Domaine de Sigalière vous ouvre ses portes le

                        Samedi 07 JUIN 2014 à partir de14h00 !

Nous vous invitons à venir découvrir nos nouvelles cuvées, et à déguster nos illustres anciennes...

Nous vous proposons également de partager un repas autour d’une grillade conviviale à partir de 19h00. Nous vous invitons à vous inscrire à ce repas avant le 04 juin, dans un souci d'organisation. Il vous sera demandé une participation de 5 euros.

A tr√®s bient√īt !

Auteur : Marie Vins Sigalière @ 13:55



lundi 31 octobre 2011

R√©sister  ::  G√©n√©ral

J'ai visité très jeune la tour, dans les remparts d'Aigues Mortes , ou furent incarcérés de très longues années les huguenotes cévenoles coupables d'avoir voulu embrasser une autre religion que celle "du bon roi Louis xIv".

Ce simple mot gravé dans la pierre ,"RESISTER",constamment me revient en mémoire, illustration d'une règle de vie transmise par ce peuple Cévenol capable d'endurer les pires sévices pour ses convictions.

Aujourd'hui, le mot "s'Adapter" vient plus facilement dans les discutions, que restera- t- il de ces sacrifices consentis au nom de la liberté de pensée dans quelques décennies , j'ai bien peur que le peuple Cévenol comme d'autres ethnies soient condamnés par la mondialisation et que "l'opium du peuple" soit réellement une drogue dure qui réflexion faite , ne fera pas plus de morts que toutes inquisitions confondus

Auteur : André Moulière @ 16:51



mercredi 27 janvier 2010

Contemplation  ::  G√©n√©ral

Devant la déferlante des vignerons blogueurs qui, subitement, découvrent les vertus d'une agriculture respectueuse de l'environnement, je n'ose plus écrire sur le sujet, donc voila quelques lignes inspirées face à l'Océan Atlantique, sur la cote Vendéenne.


Pour information: Je serai présent à VINISUD - HALL - 7 - Stand - 64

Devant mes yeux, à l'infini, l'éternité de l'océan
Dans le roulement d'un train fou surgissant des abysses,
s'écrasent sur la plage ses rouleaux impétueux.
Le vent d'Ouest chargé de ses embruns, me mouille le visage,
imprégnant à ma peau son haleine salée.
Marin, explique moi comment naissent les vagues.

Comme un coton qu'on passe doucement sur la peau,
l'écume qui glisse et lisse le sable pour effacer les traces des oiseaux,
migrateurs magnifiques, que vous êtes chanceux.

Auteur : André Moulière @ 18:56



samedi 30 ao√Ľt 2008

A l'attention de certains donneurs de Le√ßons  ::  G√©n√©ral

J'aime bien cette histoire !!!

"C'est l'histoire d'une petite vague qui va clapotant sur l'océan, s'amusant comme une folle.
Heureuse dans le vent et le grand air, jusqu'à ce qu'elle aperçoive les autres vagues devant elle qui s'écrasent contre le rivage.
"Mon Dieu, c'est affreux, dit la petite vague, qu'est ce qui va m'arriver ?."
Arrive une autre vague qui voyant la mine déconfite de la petite vague, lui demande: pourquoi as tu l'air si triste.
La petite vague répond, tu ne comprends donc pas,nous allons toutes nous écraser!! nous allons toutes disparaitre ! c'est affreux.

La deuxiéme vague lui dit:non, c'est toi qui ne comprends pas, tu n'es pas une vague, tu es une partie de l'océan."
Extrait du livre de Mitch Albon "La derniere leçon"

Auteur : André Moulière @ 16:41



lundi 03 mars 2008

Il faudra s'adapter !!!  ::  G√©n√©ral

En cette p√©riode pres √©lectorale, le nombre de saluts et de sourires, les mains qui se tendent et l'amabilit√© passag√®re de certains me fait sourire et je crois qu'il faudrait voter chaque ann√©e pour nos conseils municipaux. Devant cette d√©bauche de sollicitations, je me demande combien sont sinc√©res et altruistes, combien ont conscience que le financement des projets qu'ils √©num√©rent pour la dur√©e du mandat convoit√©, engloutira plus de budjets qu'ils ne pourront voter leur vie durant, ou combien de r√©alisations mal financ√©es ont dangeureusement augment√© l'Imp√īt sans apporter quoi que ce soit au contribuale/ √©lecteur.
Notre petit village de Carnas est un village rural, et comme dans tous les villages proches des grandes aglomérations, la population est largement composée par des ex-citadins attirés par les terrains constructibles moins chers que dans la périphérie des villes comme Nimes ou Montpellier.

Les gens qui s'installent veulent participer √† la vie du village et acc√©der √† la responsabilit√© de gestion, c'est bien normal, mais , de mon point de vue , il faudrait la parit√© dans les listes √©lectorales au prorata de l'origine des ressources, malheureusement, les agriculteurs se d√©sengagent de plus en plus des affaires de leur commune et ils le regretterons un jour car ils vont voir l'argent de leur imp√īt financer des infrastructures qu'ils n'utiliserons pas .
Nos villages viticoles etaient une concentration d'agriculteurs qui regroupaient leur ferme pour des raisons d'organisation, par instinct grégaire, leur intéret communautére etait l'agriculture, donc la terre d'ou ils tiraient leur subsistance.
Aujourd'hui, ce n'est plus le même point commun qui rassemble nos communautés villageoises, souvent des interets divergents sont souce de conflits, gageons que nos candidates et candidats en ont conscience et sauront faire la part des choses .

L'avenir nous le dira???

Auteur : André Moulière @ 16:12