English Français

jeudi 01 mars 2012

"Remember"  ::  Connaitre Sigali√®re

Je croyais être le défricheur d'une partie de la Garrigue et du vignoble qui compose le Domaine de Sigaliere, mais suite à la découverte d'un tas de pierres, ce n'est pas ce qui manque dans nos Garrigues me direz vous, je réalise qu'il y a 4 à 5000 ans, vivaient en ces lieux que j'affectionne particulièrement, des hommes et des femmes .

Je me répète peut être, mais pour moi la Garrigue livre au fil de son observation, "les trésors qui sont cachés dedans",et la découverte de ce tas de pierres à quelque chose d'étrange, il a été ouvert en son milieu, comme si on l'avait fouillé.
Convaincu d'être devant une page tres lointaine de notre histoire, je suis entré en relation avec des personnes compétentes pour qu'elles m'éclairent de leurs lumières .
Je dois remercier Mr Guinand, un Sommierois à qui j'avais fait part de ma "découverte", ainsi que Mme Héberard du GARA d'Ales qui a eu la gentillesse de se déplacer pour visiter le site et m'instriure sur ce tas de pierres , qui n'est autre qu'un monument ancien qui servait aux premières crémations.
Fouillé par deux archéologues , M.m. Louis et D.Peyrolle, voila le rapport qu'ils en ont fait en 1934:
Aire à incénération de l'époque néolithique.<
"Un peu au sud-ouest de la c√īte 228, au quartier de la Clause,sis dans la commune de CARNAS (Gard) et non loin de la limite des d√©partement du Gard et de l'Herault, sur un mamelon form√© par un affleurement des strates calcaires, recouverte comme √† l'ordinaire d'un cailloutis et sur lequel a √©t√© a √©t√© √©lev√©e une de ces tours d'observation en pierre s√®che pour bergers , si nombreuses dans la r√©gion, se trouve une aire √† incin√©ration pr√©historique.
Les monuments de cette nature semble être fort rares, même dans la région de la garrigue méditerranéenne ou cependant l'incinération a été la règle depuis le Néolithique le plus reculé et ou les sépultures néolithiques par incinération abondent;c'est, à notre connaissance, le seul qui ait été signalé dans la région "


Assis dans mon fauteuil, face à cette Garrigue émergeant doucement de l'hiver, je viens de relire pour la eunieme fois ce rapport, mon regard s'évade au travers de la fenêtre sur l'espace boisé qui couvre le "Tumulus" en question, le vent qui agite la végétation d'Yeuses et d'Arbousiers, leur donne des reflets argentés et je pense à nos ancêtres qui ont vécu la...-----
Quel magnifique décor pour dormir pour l'éternité, quel merveilleux concours de circonstance pour que je choisisse ces lieux de vie après 4 à 5000 ans d'inoccupation et l'avalanche de questions qui se posent, comment vivaient-ils ?, Ou?, l'eau, la nourriture,quelles populations?, leurs vêtements, quel système ou organisation sociale ??,laissons la parole aux archéologues et respectons les sites en les laissant intacts , pour que les pages écrites par les premiers Hommes puissent êtres lues "décryptées", pour le bonheur de curieux comme moi!!

Auteur : André Moulière @ 12:07



Production du Domaine
Calendrier
« mars 2012 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031
Langues
  • en
  • fr
  •  
    Liens
     
     
    Propulsion

    Dotclear