English Français

lundi 28 mai 2007

Les marchands "cuisiniers"  ::  G√©n√©ral

Lorsque le vigneron se saigne aux quatre veines,
Pour mettre son vignoble à l'abri du chiendent,
Et qu'il voit tristement ses caves toutes pleines,
Tandis qu'il n'a plus rien à mettre sous la dent
Alors c'est le moment ou les oiseaux de proie,
Aiguisent sans pitié leurs griffes et leur bec,
Pour mettre à la rançon cet homme qui se noie,
C'est de l'humanité que de le mettre à sec.

Les mêmes causes produisent les mêmes éffets, hier,c'etait la surproduction des vins fabriqués avec du sucre de betteraves , aujourd'hui, c'est la standardisation voulu par le négoce et la mondialisation des échanges qui met à mal l'économie des régions viticoles ; et notre vigneron de conclure :

On rencontre partout cette affreuse cuisine
Que le commerce vent sous des titres pompeux
Ce liquide noirci avec l'encre de chine
Produit sophistiqué et poison dangeureux

Pamphlet d'un vigneron du Medoc au début du siecle dernier

Auteur : André Moulière @ 18:46



mercredi 02 mai 2007

Le petit Gris  ::  Connaitre Sigali√®re

"Yo pas pus des Cagaraules" ( il n'y a plus d'escargots ) !!!
Et oui, ce délicieux gastéropode a failli disparaitre, victime des gourmets qui les soirs d'orage ou les matins de rosée, partaient "en chasse" avec leur panier muni d'un couvercle.
J'entends encore mon père fulminer contre leur disparition, il aimait , le soir muni de sa lampe de poche, aller le long des chemins enherbés, faire moisson de ce délicieux Petit Gris, et il lui arrivait de ne pas en faire provision pour satisfaire son appétit qu'il avait redoutable!!
Quand la chasse √©tait bonne,plusieurs centaines, notre H√©lix Asp√©ra est mis en cage pour qu'il je√Ľne pendant plusieurs jours avec seulement quelques brins de thym pour le parfumer.
Le je√Ľne termin√©, vient le moment des ablutions, on plonge la b√™te √† cornes dans de l'eau largement additionn√©e de vinaigre pour la faire baver puis on la rince √† grand-eau avant sa cuisson au court-bouillon.
Je ne connais pas le temps de cuisson, je sais qu'il est tres long, mais pour les cuisinieres qui veulent régaler la famille ou les amis , le temps ne compte pas.

Il y a différentes recettes mais évidemment, j'ai le souvenir des escargots enrobés d'une sauce aux pointes d'asperges que préparait ma mère, et la vision comme si c'était hier, de mon père extirpant de leur coquille ces savoureux colimaçons avec la pointe de son Opinel.
Ces souvenirs me sont revenus en mémoire à l'occasion de la visite du groupe THIRY à Sigaliere, une dame avec un leger accent, me demande comment se débarrasser des escargots qui lui broutent ses salades et ses fleurs.
Escusez moi Madame, j'ai compris trop tard que votre délicieux accent était Anglais, j'espére ne pas vous avoir offensé en vous répondant que c'était un excellant met, et le trouble que m'a provoqué cette réponse mal venue, ne m'a pas permis de vous suggérer les autres possibilités pour se préserver de la dent acérée de nos gastéropodes.
Outre la presence indispensable dans votre jardin d"un couple de hérissons, il y a d'autres prédateurs d'escargots mais le hérisson est un gros consommateur, un peu de cendre ou de sulfate de fer sur le pourtour des semis, suffisent à décourager notre mangeur de salades, c'est la vieille méthode, elle a l'avantage de ne pas polluer le sol et ne risque rien pour les auxiliaires et pour votre chien.

Actuellement, il semblerait que les escargots soient en expansion,toutes les vari√©t√©s ont prolif√©r√©,sans doute √† cause de l'hiver tres doux, ils causent quelques d√©g√Ęts sur les cultures mais font le bonheur des gastronomes qui savent accommoder , Petit Gris, Mourguette, et Cagaraulettes.

Bon appétit

Auteur : André Moulière @ 18:23



Production du Domaine
Calendrier
« mai 2007 »
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031
Langues
  • en
  • fr
  •  
    Liens
     
     
    Propulsion

    Dotclear