English Français

vendredi 20 octobre 2006

A Jean CLAVEL  ::  G√©n√©ral

Deux hommes ont influencé ma vision des choses en matière de viticulture, Jean Clavel et Jean Pierre Argillier, tous deux ont contribué par leur discour et leurs écrits à faire de moi ce que je suis, un vigneron respectueux de sa terre et du paysage qui l'entoure , empreint de cette culture ancestrale propre aux grands noms des appellations Françaises, du moins, je m'attache à le faire avec beaucoup de modestie car je découvre tout les jours que la nature s'adapte à la folie des hommes .

J'ai rencontré Jean Clavel le week-end dernier sur la foire de Montpellier ou il rendait une visite amicale aux producteurs présents sous la bannière "Sud de France", toujours souriant,amène, ouvert à l'autre, il me faisait part d'un certain commentaire sur son blog qui vraissemblablement dépassait la mesure, en effet, un certain Mr Vidal, fonctionnaire Parisien, traite les vignerons comme les dealer de drogues dures et compare l'Occitanie à la Colombie, écartant d'un revers de main 3000 ans d'histoire ,focalisant sa rancoeur sur le vignoble Languedocien, sans doute pour justifier la coupe de champagne qu'il boit lors des promotions dans son ministère , peut être pour oublier qu'il a contribué à la normalisation des farines animales, au flocage de l'amiante,à l'épandage d'herbicides et insecticides de toutes sortes ,et j'en passe et des meilleures !!
L'image du fonctionnaire borné, déconnecté des réalités, qui toise du haut de sa fonction Jean Clavel et à travers lui , le peuple Languedocien n'est donc pas un cliché, ce cher Mr Vidal, savant avec les livres, nous tance de derriere son bureau et nous demande de crever car les statistiques ont dit!!j'en ai froid dans le dos.

On peut imaginer que c'est" les vins fabriqués", à l'origine de la révolte de 1907 qui lui ont payé ses études , et si les temps ont changé, la misère reste la misère et les producteurs ne peuvent plus raisonner , même à court terme , sur le contenu de leur compte en banque car ils sont au plus bas!!

Merci Mr CLAVEL d'être le chantre de la nouvelle viticulture Languedocienne, l'histoire se souviendra de ceux qui ont emprunté les chemins vers la vérité et laissera dans leur misère intellectuelle les constipés de la joie de vivre .
UN blog à visiter sans modération: www.1907larevoltevigneronne.com

Auteur : André Moulière @ 14:34



samedi 07 octobre 2006

"Les Terroirs"  ::  G√©n√©ral

Le congré international des terroirs viticoles a établi un projet pour définir ce qu'est un Terroir.
Voila les terme de la résolution proposée tel que nous le rapporte Bernadette Billemaz dans la revue VITI d'Octobre

"Un terroir est un espace géographique délimité, dans lequel une communauté humaine construit au cours de son histoire un savoir collectif de production,fondé sur un système d'interactions entre un milieu physique et biologique et un ensemble de facteurs humains.
Les itinéraires socio-technique ainsi mis en jeu révèlent une originalité, conférent une typicité, et aboutissent à une réputation, pour un bien originaire de cet espace géographique"

Beaucoup de reserves quand à l'interprétation de "l'interaction entre le milieu physique et biologique ", il faudrait mieux définir la vie du sol et sa capacité à s'auto-suffire, et mieux définir les notions environnementales spécifiques aux espaces concernés.

Bref, la définition est bonne , mais laisse trop de place à l'interprétation.

Auteur : André Moulière @ 17:10



lundi 02 octobre 2006

Paysan, Souviens toi!  ::  G√©n√©ral

C'est sans doute le comportement de "collègues" qui prêchent pour plus de concentration de l'offre, sur des produits standards,qui demandent la libéralisation de la production et l'aromatisassion du vin, qui m'inspirent ces quelques lignes.

J'ai d√©ja donn√© dans ce genre de m√©ga-structure dans les fruits et l√©gumes , et je peux vous dire que √† part les membres du conseil d'administration de l'√©poque , ils sont partis eux aussi , personne n'√©tait content car les lourdeurs administratives et les crit√©res de r√©mun√©rations ont un co√Ľt trop lourd √† supporter par les producteurs .

"Ton père t'a nourri en puisant dans la terre,
Comme il l'avait appris lui même de son père,
Aujourd'hui dans les livres tu apprends le métier.
Oubliant,c'est facile, que tu es héritier!
La lumiere qui brille de la modernité,
Sournoisement éfface ce qu'en toi est inné.
Avec leurs ritournelles sur la loi du marché
Les hommes qui font ces lois sont seul à profiter,
Alors qu'à l'origine , seul le sel te manquait!!"

Auteur : André Moulière @ 11:41



Production du Domaine
Calendrier
« octobre 2006 »
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031
Langues
  • en
  • fr
  •  
    Liens
     
     
    Propulsion

    Dotclear