English Français

mardi 26 septembre 2006

"Alerte Orange"  ::  Les 4 saisons du vigneron

A l'orange, tout s'arrange!
La fin de la semaine a été agitée, apres avoir attendu patiemment que les grenaches atteignent une bonne maturité, nous les avons vendangé vendredi, voila que Météo France nous annonce un scénario catastrophe pour le weeck-end sans donner plus de précisions pour les jours qui suivent. Les vieux carignans étaient quasiment à bonne maturité et je n'ai pas voulu prendre le risque de les laisser dehors sous la pluie qui en cette saison risque de durer plusieurs jours.

Vendredi soir , réquisition de tout ce qui est capable de couper du raisin pour mettre à l'abri des cataractes annoncées les carignans qui font le charme de la cuvée "Les Ammonites".

La derniere grappe n'avait pas atteint le fond du pan inclin√© qui me sert de table de trie et qui se trouve √† l'exterieur de la cave , qu'un des nuages noir et lourd qui nous mena√ßait depuis le matin a l√Ęch√© ses grosses gouttes qui viennent se "fracasser" comme dirait H Bizeul,sur le toit qui abrite d√©sormais le mill√©sime 2006.

Au final, c'est 50 √† 80 mm d'eau tomb√©e dans le weeck-end, une bonne pluie qui engraisse la terre et gonfle la nappe phr√©atique, un petit plaisir √©go√ģste d'avoir gagn√© sur le temps (√ßa arrive parfois), et quand m√™me une pens√©e compatissante pour ceux qui sont encore dans leur vigne ou dans leur chai, mais le ciel est au bleu pour la semaine .
Bon courage √† ceux qui dans leur cave a√©rent, pigent, b√Ętonnent, remontent, et les mille et une taches qui pr√©parent le futur nectar!

Auteur : André Moulière @ 09:42



jeudi 14 septembre 2006

Vendanges interrompues  ::  Les 4 saisons du vigneron

Apres une nuit de déluge"130 mm environ", Dame nature nous contraint à une journée de repos.

Que c'est bon, dans son lit, d'entendre crépiter les gouttes sur le toit.

Cette nuit agitée par le vent du "Marin"(le sud)et l'orage qui gronde, de mille feux éclaire la nuit sous sa chape de plomb.
Harassé du travail accompli la veille dans ses vignes, sachant qu'on ne peut rien contre les éléments, le vigneron dort.
Il n'a pas comme d'autre, remis au lendemain,confiant,apres la pluie vient le beau temps.
La toumente qui gronde agite son sommeil, et il voit dans ses rêves, apres que la vendange dans son chai soit rentrée,
Des tapis de Girolles, de Cèpes, et autres champignons éclos de cette pluie.
Leur cueillette automnale et le geste accompli depuis la nuit des temps, le contact direct avec la nature et son oeuvre permanente,
Peu de chose les mots et l'homme qui les dit, cueillons, cueillons les fruits qu'elle nous donne,
Mais sachons préserver l'essentiel pour qu'à leur tour, communient d'autres générations.

Auteur : André Moulière @ 11:58



lundi 04 septembre 2006

Petit matin  ::  Connaitre Sigali√®re

Ce matin ,"immergé" dans mes vigne et le jour qui se lève , la fraicheur de la nuit a chassé mes touments , je voudrai vous parler de la beauté des lieux.
Ici , dans mon domaine , on ne peux faire valoir que l'oeuvre de la nature qui au fil des siecles a façonné l'endroit et je peux en parler sans y étre pour rien.

Sur des marnes du Valanginien supérieur de l'aire secondaire le Domaine est orienté Sud- Ouest et protégé du Nord par une protubérance du Hauterivien, ce sont des calcaires et des marnes du secondaire aussi, mais du fait de la forte déclivité de cette montagnette, les vignes sont protégées comme dans un écrin de verdure que couvre la pente au dessus des vignes ,les Pins , les Arbousiers,les Cades et Genévriers, les Pistachiers Térébhintes et Lentisques, décorés dans leurs branches de la Salsepareille, tout au long de l'année diffusent leurs parfums .
Autre avantage de cette bosse protectrice, elle sert de réservoir à l'eau qui va se libérer tout au long de l'été et alimenter les profondes racines mycorhizées des Grenaches,Shyrah et Sauvignon, qui du fait d'une végétation adapté, ne craindrons pas les affres de la soif des étés rigoureux

Le calme et la quiétude qui régnent en ces lieux , loin des sursauts et humeurs de ce Monde.
Le voile léger de ce matin brumeux, humectant le feuillage pour le soulager ,
Du soleil qui s'annonce ardent pour la journée,
Ses rayons font briller les gouttes de rosées suspendues aux toiles d'araignées ,
Merveilleux naperons de dentelle tissée ou scintillent des perles emprisonnées .
Tant de choses si belles à mes yeux exposées, me donne le plaisir de vous les raconter.

Auteur : André Moulière @ 07:22



Production du Domaine
Calendrier
« septembre 2006 »
lunmarmerjeuvensamdim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930
Langues
  • en
  • fr
  •  
    Liens
     
     
    Propulsion

    Dotclear